Mettre une cloche sur sa porte pour Pâques

Pour Pâques, les chrétiens sont invités à mettre une cloche à leur porte

Après l’opération « Hosanna », les chrétiens sont invités dimanche à confectionner puis accrocher à leur porte d’entrée une cloche de Pâques.

Pour les Rameaux, les fidèles ont été très nombreux à orner leur fenêtre d’un drap représentant une palme avec inscrit le mot « Hosanna ». Un engouement dû sans doute à un profond désir de manifester la joie du Christ et l’unité des chrétiens, malgré le confinement qui a empêché de célébrer cette fête en assemblée paroissiale. A l’approche de Pâques, la jeune femme à l’initiative des « rameaux au balcon » propose cette fois de fabriquer une grosse cloche en origami, à suspendre sur sa porte d’entrée, avec inscrit « Alléluia ». Cri d’allégresse signifiant littéralement « louez le Seigneur ».

Symboles de Pâques, les cloches puisent leur renommée pascale dans une tradition qui remonte au VIIe siècle. L’Église, pour incarner le deuil de la communauté chrétienne des vendredi et samedi saints, avait pris pour habitude de faire taire les cloches des églises jusqu’à la veillée pascale. Pour expliquer ce silence inaccoutumé aux enfants, on leur racontait que les cloches, équipées de petites ailes, s’étaient envolées jusqu’à Rome pour recevoir la bénédiction du Pape.

Tuto pour fabriquer une cloche en origami sur le site de Aleteia

27 mars 2020, mis à jour le 9 avril 2020